Northern Lights Recreation – Tom Thompson (1877-1917), Tom Thompson Gallery

Luminous Night of the Soul – 2012

Musique : Ola Gjeilo
Paroles : Charles Anthony Silvestri et Saint Jean de la Croix
Publié chez Walton Music

 

Luminous Night of the Soul est la suite de Dark Night of the Soul, publiée en 2011. Les deux pièces sont indépendantes et peuvent être interprétées séparément, mais elles sont aussi conçues comme deux mouvements de la même œuvre.

Ces pièces sont pensées de telle sorte qu’elles mettent en valeur le piano, pas seulement comme un accompagnement, mais comme un partenaire égal du chœur.

 

Un mot sur le compositeur

Ola Gjeilo est né en Norvège, en 1978. Depuis 2001, il demeure aux États-Unis. Il a fait ses études en composition au Juilliard School de New York et est présentement compositeur en résidence pour les Voces8 et DCINY, toujours à New York.

On peut entendre sa musique sur étiquette Decca Classics Label. Ses premiers enregistrements sont les albums Stone Rose, suivi en 2012 par Piano Improvisations. Le disque Northern Lights sur étiquette Chandos par la Phoenix Chorale, a été le Itunes Best Classical Vocal Album en 2012.

En 2017, le disque Winter Songs, avec des musiques et des compositions originales pour Noël, a été en première position de vente sur le United Kingdom Chart pendant 2 semaines.

Pour plus d’information sur Ola, connectez-vous à lui sur  Facebook, Twitter, SoundCloud, Instagram et son YouTube channel.

 

Un mot sur les paroliers

Charles Anthony Silvestri est né en 1965, à Las Vegas, et a vécu à Los Angeles et à Rome. Il vit présentement au Kansas.

Ce poète a travaillé avec plusieurs compositeurs de musique chorale contemporains, de partout à travers le monde. Il a créé des libretti d’opéra, des poèmes, des paroles de chant pour Eric Whitacre, Ola Gjeilo et Dan Forrest, ainsi que pour le Houston Grand Opera, les King’s Singers, pour le Westminster Choir College de Westminster Abbey. Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur le site www.charlesanthonysilvestri.com

 

Long before music was sung by a choir,
Long before silver was shaped in the fire,
Long before poets inspired the heart,
You were the Spirit of all that is art.

You give the potter the feel of the clay;
You give the actor the right part to play;
You give the author a story to tell;
You are the prayer in the sound of a bell.

Praise to all lovers who feel your desire!
Praise to all music which soars to inspire!
Praise to the wonders of Thy artistry
Our Divine Spirit, all glory to Thee.

 

Avant même que la musique ne soit chantée par un chœur
Bien avant que l’argent ne soit fondu par le feu
Avant que les poètes n’inspirent nos cœurs
Tu étais l’esprit qui anime toute forme d’art

Tu donnes au potier l’essence de l’argile
Tu donnes au comédien le rôle qu’il a à jouer
Tu donnes à l’auteur l’histoire qu’il doit écrire
Tu es la prière dans le son de la cloche

Grâces soit rendues aux amoureux qui magnifient ton désir
Grâces à toute musique qui nous élève et inspire
Grâces à toutes les merveilles de ton art
Notre esprit divin, toute gloire à toi

 

 

Saint Jean de la Croix (1542-1591), La nuit obscure
traduction Œuvre littéraire et mystique de Jean de la Croix, Espagne, 1618
En espagnol, La noche oscura, traduction de l’abbé Jean Maillart, jésuite

 

O guiding night!

O night more lovely than the dawn!

O night that has united

The Lover with his beloved

Transforming the beloved in her Lover

 

Ô nuit qui m’as conduite!

Ô nuit plus aimable que l’aurore!

Ô nuit qui as uni le bien-aimé avec la bien-aimée

En transformant l’amante en son bien-aimée!

 

Luc Valiquette

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *